Crise énergétique africaine: approches de solution

  • Etat des lieux :

D’emblée, les coupures de courant répétées, les baisses de tension fréquentes et  le manque de fourniture de l’électricité pendant des semaines entières font partie du quotidien des populations africaines. Ensuite, l’absence de programmes d’électrification au niveau local ou national visant à accompagner  les processus d’urbanisation prive les populations d’énergie électrique des années durant.

Les causes des contre-performances des sociétés de production ou  de distribution de l’énergie électrique sont multiples. On pourrait citer : vétusté des infrastructures de production, mauvaise qualité des équipements du réseau de transport et de distribution, pratiques frauduleuses de certains consommateurs, négligence  de la maintenance préventive, incivisme de certains citoyens…

Par ailleurs, les centrales thermiques existantes sont mal entretenues  ou font l’objet d’investissements lourds pour financer l’achat du carburant utile à leur fonctionnement et pour assurer leur exploitation, voire leur maintenance. Les fumées et les bruits bruyants nuisent à la santé.

  • Ce qui pourrait être envisagé :                                                                                                         

 

1- Exploiter au maximum les ressources hydroélectriques à disposition

L’Afrique dispose d’un  important potentiel hydroélectrique : certains pays sont arrosés par des cours d’eau puissants pendant que d’autres sont traversés par des ruisseaux, lacs, torrents qui augmentent en volume avec  les  pluies diluviennes. Les pays limitrophes où les précipitations et les eaux se raréfient seraient alimentés en jus par les centrales hydroélectriques de leurs voisins, installées près des barrages d’eau et  via des réseaux de transport et d’interconnexion électrique.

En effet, l’homme utilise la force de l’eau pour produire de l’électricité depuis plusieurs années déjà. Et, l’expérience a montré que l’énergie hydroélectrique est propre ; la durée de vie des installations est élevée ; les coûts récurrents d’opération et de maintenance sont relativement faibles en comparaison avec les centrales thermiques ou nucléaires.
 

2- Développer la production de l’énergie photovoltaïque

Les pays du Sahara et d’autres ont une moyenne d’ensoleillement conséquente. Cette énergie ne nécessite aucun apport extérieur de combustible et elle est propre comme celle produite par l’hydroélectricité. L’ouvrage comprend essentiellement une plateforme  qui capte les rayons du soleil et quelques accessoires. De bon lieu, l’exploitation et l’entretien d’une installation photovoltaïque ont des coûts dérisoires.

 

3-  Encourager la « culture biogaz » dans nos villes

Les villes et cités africaines sont envahies par des amas d’ordures ménagères et parfois par des montagnes de déchets  de toutes sortes.

Les autorités municipales pourraient, avec l’appui des partenaires privés, envisager de créer des centrales de production d’énergie fonctionnant au biogaz. Ceci favoriserait  d’une part l’assainissement de nos quartiers et augmenterait d’autre part les capacités des parcs de production d’énergie électrique de nos villes et campagnes.

En effet, le biogaz résulte de la décomposition des matières organiques contenues dans les déchets nettoyés et pressurisés. C’est un carburant propre.

ee33b30f28fd1c22d2524518b7444691ea75e1c818b4124092f4c97fa2e9_640
  • Pour aller plus loin :

Au regard des défis nombreux qui concourent à la protection de l’environnement, les pouvoirs publics africains sont en droit d’exiger aux multinationales et sociétés qui opèrent dans leurs pays d’intégrer dans leurs investissements une rubrique qui pourrait s’appeler « Garantie pour la protection de l’environnement ».

Poster un commentaire

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande.
Africa Workshop est enregistrée à la CNIL sous le numéro (En cours d'immatriculation) et respecte la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent en nous contactant.

  • Paiement sécurisé
    Commandez en toute sécurité!
  • HEAD OF MANAGING
    info@africa-workshop.com
  • Customers
    relationclient@africa-workshop.com
  • Satisfait ou remboursé
    14 jours pour changer d'avis
Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..